A voir, à faire autour d’un camping en Dordogne

camping dordogne perigord borie au velo le pont de mazerat

Visiter autrement !
Un camping en Dordogne au cœur du petit patrimoine périgourdin.

Découvrez les richesses du Périgord Noir simplement en vous baladant autour du camping à pied ou à vélo.

En ces temps d’incertitude on pense tous à l’après. Mais que faire et comment le faire ? En ce moment on veut être libre de nos mouvements, libre de courir, libre de faire du sport, libre de faire du vélo. Après le confinement on voudra profiter du soleil, simplement être dehors et profiter de l’espace qui nous entoure. Tous ça sera possible dans un camping en Périgord noir.
En Dordogne, on pense tous visiter les grottes, les châteaux, les jardins et les villages pittoresques. Mais il n’y pas que les sites les plus touristiques à visiter, trop souvent synonyme de foule et de visite à la chaîne. La Dordogne c’est aussi et surtout la Nature, des paysages magnifiques. C’est dans cette nature que se cache un patrimoine oublié mais autrefois très utile. Nous avons de la chance car nous pouvons encore en voir si l’on regarde bien. On les appelle cabanes en pierres sèches ou bories. Mais c’est aussi les fontaines et les vieux fours à pain, ou encore les murailles. Ce sont les vestiges de notre passé.

camping dordogne perigord porte borie la priolie le pont de mazerat
camping Dordogne périgord cabane le pont de mazerat la priolie
cabane en pierres sèches camping dordogne le pont de mazerat
camping Dordogne cabane périgord noir le pont de mazerat itey

Il n’est pas nécessaire de prendre la voiture pour les découvrir. Prenez un sentier de randonnée au départ du camping et vous les rencontrerez. Admirez les paysages, la forêt, la nature, et c’est au détours d’un sentier que vous trouverez certainement des petites cabanes en pierres traditionnelles du Périgord Noir. On les appelle cabanes en pierres sèches ou plus communément “les bories”.
Mais que sont-elles ? A quoi servaient-elles ?

A quoi servaient-elles ?

camping dordogne perigord four à pain le pont de mazerat

Le Périgord Noir était autrefois recouvert de vignes et de champs agricoles. Les bories servaient alors à entreposer du matériel. Elles servaient aussi de refuge pour les bergers qui gardaient les moutons.
La Borie est construite que de pierres sèches trouvées aux alentours. Que ce soit pour les murs ou le toit, ce ne sont que des pierres plates empilées et calées, sans liant ni charpente pour la majorité.

Le sol et les collines de Dordogne, plus précisément du Périgord Noir sont constitués de calcaire. Le calcaire, abîmé par l’eau et le gel forme des plaques. C’est de ces plaques qui se lèvent, que viennent les pierres sèches ou dites lauzes en occitan. On les retrouvent beaucoup dans les terres cultivées. Autrefois, pour faciliter les travaux, les périgourdins enlevaient ces pierres et les utilisées pour construire des murets qui délimitaient les parcelles; mais aussi , les cabanes, que l’on retrouvent souvent dans les champs et les forêts.

Découvrez les Cabanes du Breuil, à 10min du camping. Un très bel exemple de cabanes rondes ou carrées et de maison en toit de lauzes en Dordogne.

camping dordogne périgord cabane au vélo le pont de mazerat
camp
camping en dordogne fontaine le pont de mazerat
camping dordogne le pont de mazerat cabane en pierres sèches

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML Tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*